L’homme du passif

Vous avez tendance à reprendre le refrain d’il y a sept ans : l’homme du passé. C’est quand même ennuyeux que, dans l’intervalle, vous soyez devenu, vous, l’homme du passif.

François Mitterrand, débat de l’entre deux-tours de l’élection présidentielle de 1981, face à Valéry Giscard d’Estaing.

7 ans après, le berger venait de répondre à la bergère.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.