Organisons une primaire de la gauche

La gauche, aujourd’hui fracturée, doit se retrouver et se rassembler pour gouverner. Ma responsabilité, je la prends ce soir : organisons une primaire de la gauche, arbitrée par nos concitoyennes et nos concitoyens qui souhaitent retrouver l’espoir.

Anne Hidalgo, TF1, 8/12/2021

Anne Hidalgo appelle ici au rassemblement de la gauche, et à l’organisation d’une primaire visant à désigner un candidat unique de gauche à l’élection présidentielle.

Virage à 180°, Anne Hidalgo considère maintenant que cette primaire est la seule chance pour la gauche d’arriver au second tour de la présidentielle. Une position « réaliste » face aux sondages qui ne décollent pas. Elle reprend ainsi la proposition de l’Union des gauches et de la primaire populaire.

Il faut dire que les candidatures de gauche, toutes créditées de 1 à 10% dans les sondages, se multiplient:

  • Anne Hidalgo – Parti Socialiste (PS)
  • Yannick Jadot – Ecologiste (EELV)
  • Jean-Luc Mélenchon – Union Populaire / La France Insoumise (LFI)
  • Arnaud Montebourg – La Remontada
  • Fabien Roussel – Parti Communiste Français (PCF)

A ce stade, seul Arnaud Montebourg, en perdition dans les sondages, approuve l’idée. Tous les autres la rejettent. Sans parler de Philippe Poutou et de Nathalie Arthaud qui ne sont visiblement même pas invités à la fête.

Les différentes gauches sont-elles vraiment incompatibles ? Sont-elles plus différentes idéologiquement que Valérie Pécresse et Eric Ciotti ?

Une initiative à suivre…

5 réponses

  1. Luc dit :

    La gauche la plus bête du monde. Divisés, il seront balayés. Christiane Taubira arrivera-t-elle à plier le match des égos ?

  2. J’ai pas envie, de participer ! À rien ! C’est pas mon genre, de participer ! Jamais je participerai ! À part à vos obsèques, bande de cons !

  1. 10 décembre 2021

    […] Arnaud Montebourg publie sur Twitter ses tentatives de joindre Anne Hidalgo, Yannick Jadot, Jean-Luc Mélenchon, et Fabien Roussel au téléphone pour parler de la primaire de la gauche. […]

  2. 11 décembre 2021

    […] dit ici tout le mal qu’il pense de la proposition d’Anne Hidalgo d’organiser une primaire pour désigner le candidat de gauche à la présidentielle de […]

Répondre à Luc Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.